En passant

Se moucher, un peu, beaucoup, à la folie !

moucher le nez des enfants

« Docteur, vous nous remettrez une double otite s’il vous plaît. Avec supplément antibiotique 13 jours et perte d’audition de 30%. Merci ». Cette phrase résume assez bien l’hiver que nous venons de passer. Ainsi que le précédent. Et celui d’avant.

Pendant 18 mois en tout, je me suis appliquée à créer ces deux petites vies qui remplissent aujourd’hui les nôtres. J’ai pourtant eu un moment d’inattention lors de la création de leurs conduits auditifs. C’était prévisible, je suis incapable de suivre un plan ! Leurs conduits n’ont pas le bon angle. Rien de grave, d’ici quelques années ce ne sera qu’un mauvais souvenir, en attendant c’est le paradis des otites à la maison.

Chaque hiver nous écoulons donc une quantité phénoménale de pipettes. Nous les mouchons, remouchons, reremouchons, re, re, re et encore re. Pourtant les otites persistent. Et toujours la même question du corps médical, « est-ce que vous les mouchez bien et souvent ? ». Pourquoi ne nous ont-ils pas dit qu’il y avait des moyens plus efficaces pour moucher les enfants ? Je ne sais pas. Pourquoi nous ne nous sommes pas renseignés avant sur ce sujet ? Parce que les docteurs ne nous ont rien dit, donc nous avons bêtement pensé que la manière la plus efficace de moucher un enfant était avec les pipettes. Et puis un jour au détour d’une conversation, la révélation. Il existe mieux que les pipettes. La sacro-sainte pipette pouvait donc être détrônée ?!

Pour éviter les otites, il est important de bien nettoyer le nez. Fini les pipettes, nous utilisons désormais une drôle de pipe qui est très efficace et vraiment facile d’utilisation. Je vous laisse regarder sur le site de Rhino Horn si vous voulez en savoir plus (et pourquoi pas rire un peu devant les vidéos de présentation). J’imagine bien la tête du gars du marketing quand on lui a dit « tu dois faire une vidéo de présentation de cette drôle de pipe dans laquelle on met de l’eau et du sel pour se laver le nez. » Ah ah !

Et vous alors ? C’est quoi votre petit secret pour moucher le nez ?

Nous nous sommes désormais parés pour l’hiver prochain. Je croise les doigts pour que ces mouchages plus efficaces nous évitent les otites à répétition. Mais ça c’est l’hiver prochain, l’été devrait enfin arriver !

En attendant, vous reprendrez bien un petit mouchage de nez ?

Lucie

Une réflexion sur “Se moucher, un peu, beaucoup, à la folie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s